Le monde parfait

Capture d’écran 2018-02-27 à 16.06.16

Un documentaire de Patric Jean- 2018- En coproduction avec ARTE

Le centre commercial moderne se veut un monde parfait. Esthétique, aseptisé, tempéré, baigné d’une musique douce et d’une lumière tamisée, sécurisé, accueillant, pratique avec son parking souterrain, animé pour les enfants, décoré pour les adultes, il offre un confort idéal pour amener les passants vers ses boutiques, restaurants et commerces de loisirs afin qu’ils y passent le plus de temps possible dédié à un seul objectif : la consommation. Le film décrit une année d’un centre commercial très contemporain, comme une utopie réalisée. Petit à petit, ce monde parfait se révèle être un enfer qui lessive les esprits tant de ceux qui y travaillent que de ceux qui y passent leur week-end.

Qui sont ces personnes qui viennent régulièrement en famille durant des journées entières ? Ce public souvent décrit comme une « classe moyenne » est pris au piège d’un lieu séduisant et qui résume les pires travers de nos sociétés. Il n’y a là ni méchant, ni victime. Seulement un mode de vie, un mode de pensée. Ou plutôt de non pensée. Auquel nous succombons tous, un jour ou l’autre. Entre le Meilleur des mondes et Second Life, le centre commercial, avec ses boutiques, son bowling et ses restaurants, présente une métaphore réalisée du monde contemporain. Un monde idéal et terrifiant. Plein d’êtres humains…